A vélo cargo, peut-on tout livrer ? Partout ?

Si la crise liée au Covid a boulversé le secteur du transport, les entreprises positionnées sur la livraison à domicile de produits alimentaires ont dû faire face à une forte augmentation de la demande.

A travers la France, les entreprises de transport à vélo ont prouvé deux choses : nous pouvons tout livrer à vélo cargo, et partout.

NOUS POUVONS TOUT LIVRER À L’AIDE D’UN VÉLO CARGO

Sur cette période, 85% de nos livraisons concernaient des enseignes alimentaires (livraisons de courses issues de la grande distribution alimentaire, livraisons de paniers issues du circuit court, livraisons depuis les épiceries ou primeurs).

Pour les particuliers, le transport de courses alimentaires représente un frein important à l’abandon d’une voiture. Si nous ne connaissons pas exactement le poids moyen d’une livraison, force est de constater que le vélo cargo est un véhicule efficace, que les véhicules utilitaires sont loin d’être indispensables.

A noter que pendant toute la durée du confinement, tous les clients furent livrés en une seule course. De manière générale, c’est d’ailleurs très rare qu’une livraison nécessite deux courses.

Si nous sommes capables de livrer des courses alimentaires à vélo, c’est la preuve que la quasi-totalité des livraisons à destination des particuliers peut être effectuée à vélo. Pour décarboner le transport du dernier kilomètre, la solution se trouve en partie dans les motorisations électriques (qui ont une emprunte carbone importante due, entre autres, à la fabrication des batteries), mais surtout dans la cyclo-logistique (encore appelée vélogistique).

Enfin, si le vélo cargo ne suffit pas, nous pouvons encore y atteler une remorque pour vélo, et atteindre le volume d’un utilitaire 3m3.

NOUS POUVONS LIVRER PARTOUT À L’AIDE D’UN VÉLO CARGO

 

Si certaines entreprises de livraison à vélo se concentrent sur le centre-ville, d’autres ne s’en contentent pas, notamment celles qui pratiquent le métier de coursier.

Comme le montre la carte, à Toulouse le mois dernier, nous avons couvert tous les quartiers de la ville, sans exception. C’est d’ailleurs dans cette optique que nous souhaitons développer la livraison à vélo.

En effet, l’une des principale contrainte à faire appel à des transporteurs à vélo se situe dans la couverture géographique. Alors qu’en réalité, beaucoup de coursiers à vélo préfèrent livrer sur de longues distances avec peu de stop, plutôt que s’arrêter sans arrêt pour collecter et livrer.

Par ailleurs, pour optimiser ses coûts, une entreprise de transport doit limiter les trajets à vide et donc couvrir son territoire au maximum. C’est évidemment le cas des entreprises de livraison à vélo. Généralement, ces entreprises commencent leur développement commerciale dans le centre-ville, puis élargissement leur zone de prospection au fil du temps. Ainsi, ils livrent sur toute leur agglomération en quelques mois.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Website Field Is Optional.

CommentYour Message
NameYour Name
EmailEmail
WebsiteWebsite

Abonnez-vous

Vous désirez recevoir les actualités et les articles du Relais esponsable ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

Les plus consultés
Partagez-le
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

À découvrir